PICTORAGE

Le 11 Mai 2017

Une chasse exceptionnelle!
La journée commence de façon plutôt classique: une bonne grosse journée de travail :-) Des orages sont prévus en fin de journée mais les premières sorties du modèle AROME ne sont par encourageantes. Quelques orages doivent se former sur le Sud-ouest de façon plutôt anarchique et transiter d'Ouest en Est plutôt sur le secteur Montauban. Plus la journée avance plus je me demande si ce ne va pas être un flop. En fin de journée les orages se forment comme prévu sur le secteur Montauban et sont extrêmement violents. Je fonce en sortant du travail sur un spot proche de mon domicile mais malheureusement, et comme prévu, mon secteur n'est pas vraiment concerné (même si quelques impacts lointains sont visibles). J'observe donc une convection lointaine:

Highslide JS Highslide JS

J'abandonne l'idée de me concentrer uniquement sur cette ligne car elle s'éloigne très rapidement sur le Tarn. J'observe par ailleurs deux cellules qui produisent des rideaux de pluie assez denses au loin et qui tendent à remonter sur ma position:

Highslide JS Highslide JS

Je profite d'un peu de calme pour me replacer un peux plus à l'Ouest sur un spot fraichement déniché. Une fois de plus ces cellules s'effondrent en arrivant sur ma position.
Deux cellules se reforment au même endroit que les précédentes au sud de ma position entre Tarbes et Foix:

Highslide JS Highslide JS Highslide JS

Tandis que l'une d'elles part sur Auch en devenant électrique (vers l'ouest), l'autre prend une trajectoire plein Est. Ce comportement est assez typique des orages supercellulaires et cette cellule mérite donc un intérêt particulier. Je prend une photo en grand champ puis une photo à 105mm et j'observe une base très intéressante:

Highslide JS Highslide JS

La cellule se dirige droit vers un spot que j'ai du côté d'Avignonet-Lauragais, je décide donc de l'intercepter à cet endroit. 30 minutes plus tard, je suis en place et j'attend la cellule. Je n'ai pas pu observer son évolution sur la route (elle était très faible à mon départ), je m'empresse donc d'actualiser le radar des précipitations pour voir si j'ai ou non fait une erreur. A ma grande surprise la situation est plus qu'encourageante! La cellule s'est renforcée, elle doit passer juste devant ma position et son caractère supercellulaire est confirmé!
En attendant l'arrivée de la supercellule, j'ai la chance d'observer le développement explosif de deux orages très esthétiques au sud de ma position. ils ne produiront qu'un impact de foudre mais le spectacle est magique:
Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS

Puis la supercellule arrive. On aperçoit la "jupe" typique de ce type d'orage et c'est tout simplement spectaculaire! Sur la première photo prise au coucher du soleil on voit bien le rideau de pluie (et/ou grêle) très dense. Sur la deuxième photo, la foudre commence à être bien visible!

Highslide JS Highslide JS

La nuit qui tombe permet de mieux capturer les impacts de foudre qui illuminent la structure (Photo grand angle + zoom):

Highslide JS Highslide JS
Highslide JS Highslide JS
Highslide JS Highslide JS

L'activité électrique intra-nuageuse est également très importante:

Highslide JS Highslide JS

La structure dans son ensemble est sublime!

Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS

La structure se désagrège en arrivant sur ma position puis me passe devant comme prévu. A ce moment-là un impact de foudre tombe dans mon dos très voire trop proche... j'entends un bruit d'électricité (comme un court-circuit) au-dessus de ma tête puis l'explosion du tonnerre! L'éolienne au pied de laquelle je suis semble ne pas apprécier cette violente impulsion électrique qui a certainement touché l'une de ses proches voisines. Voici la photo prise à ce moment (il est 22h et il fait nuit noire):

Highslide JS

l'orage qui passe juste sous mon nez est fantastique! Celui-ci commence à laisser échapper des impacts de foudre bien visibles à l'arrière de son rideau de pluie encore très dense. J'en ai raté deux très proches en raison des conditions de prise de vue assez difficiles mais ceux que j'ai capturé compensent largement ces loupés!
Voici donc la sortie de scène magistrale que cet orage m'a offert après une arrivée explosive:

Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS

Un autre orage a réussi à se former à l'arrière de cette cellule très puissante mais il ne tiendra pas bien longtemps... Surement par manque d'energie, il aura tout juste le temps de laisser échapper un unique coup de foudre. Highslide JS

Je reprend ensuite le chemin du retour après avoir vécu le plus bel orage depuis que j'ai commencé à les traquer!

Copyright PICTORAGE.FR 2015-2017, tous droits réservés
Date de création:14/03/2015