PICTORAGE

Chasse du 28 au 29 septembre 2013

----Le 28/09/2013----

Comme à son habitude l'orage sort de son antre de préférence le weekend. Cette fois encore nous sommes sur le pied de guerre avec Chrispics pour une journée et surtout une soirée avec de nombreux orages prévues. La journée ne se résumera finalement à rien et la soirée à... rien également... passons donc en accéléré ce dur moment, il n'est pas tard et nous rentrons déjà nous poster chez moi pour patienter dans de meilleures conditions =saut temporel=> il est maintenant 5h du matin, le radar est bon, la forme est là et le thermos de café aussi! Nous repartons donc braver la nature au sommet d'une coline sur Montaud. à 6h le ciel... c'était ça:

Highslide JS

A 06h08 une très très mais alors très maigre consolation apparaît juste pour nous empêcher encore de rentrer nous coucher:

Highslide JS Highslide JS

Nous perséverons donc encore et encore, l'heure tourne et la faible lueur du jour qui apparait me donne l'amère impression d'avoir gaché une nuit pour rien et d'ètre crevé pour tout le reste de mon court weekend... Quelques impacts tombent à droite à gauche, ils sont imprévisibles et impossible à photographier... Vers 06h41! Un impact sous une ligne qui vient de se former à la frontière Gard Herault au niveau de Nîmes attire notre attention, puis un second! nous étions en train de ranger le matériel et le voilà ressortis au plus vite! Grâce à notre persévérence nous ferons une très belle série d'impacts ramifiés très esthétiques avec la convection bien visible et bien dense. Certains plus proches tomberons hors champ sous de petites cellules qui se forment autour de nous mais sous celle-ci les impacts tombent tous quasiment dans la même zone ce qui permet de parfaitement les centrer:

Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS

Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS

Une fois l'orage calmé vers 7h30 je rentre me coucher avec de superbes images et enfin le sentiment que la patience paye un jour! car pour une nuit réussie comme celle-ci, les nuits blanches gachées pour aucun résultat sont très nombreuses.



----Le 29/09/2013----

Après cette très longue nuit de patience et 6 pauvres heures de sommeil, je me réveille à 13h pour une journée qui doit être encore sous le signe de Zeus. En début d'après-midi les premiers orages se forment et je pars donc avec ma moitié me poster à Montaud pour une première approche. Un autre chasseur, Albert est déjà présent sur les lieux et nous attendons donc de voir comment cela évolue. Un orage se développe, il est ésthétique mais assez loin:

Highslide JS Highslide JS Highslide JS Highslide JS

L'ennui et la frustration me gagnent (ma grande patience prend très vite une grosse claque avec la fatigue!), je ne peux toujours pas faire de photo d'impacts diurnes et de plus l'orage est bien trop loin pour que cela rende quoi que ce soit avec mon 18-55mm. Je décide donc avec ma moitié d'aller directement sous l'orage! nous partons donc à vive allure en direction du Gard en se guidant à l'instinct (pas toujours très fiable d'ailleurs). Au bout de quelques dizaines de minutes de poursuite nous apercevons une structure très étrange sous celle-ci, nous pensons à un gros tuba mais sans certitude, tout comme Keraunos. Cette structure perdurera quelques minutes avant de se dissiper.

Highslide JS Highslide JS Highslide JS

Nous avons ensuite suivi cette cellule jusqu'a Nîmes où nous avons fait demi-tour car la fatigue de la nuit précédente se faisait encore ressentir.

Highslide JS Highslide JS

J'ai donc fini ce weekend très fatigué mais sur une note très positive et avec de belles photos.

Copyright PICTORAGE.FR 2015-2019, tous droits réservés
Date de création:14/03/2015